Bien-être du couple

Quels sont les 4 piliers d’un couple qui dure ?

Pour qu’un couple fonctionne et perdure dans le temps, il doit respecter les piliers de l’Intelligence Affective. C’est-à-dire qu’il doit trouver un fonctionnement sain dans lequel chacun des partenaires trouve sa place, peut s’exprimer et nourrir la relation. Ces piliers sont fondamentaux à connaître car ils vous permettront de délimiter les conditions de votre relation, savoir quand vous allez trop loin ou comment vous pouvez vous comporter pour fortifier votre couple, mais ils vous permettront également de savoir quand vous n’êtes pas dans une relation sérieuse et qui peut durer sur le long terme.

En effet, la première chose qu’il convient de savoir et d’accepter lorsque vous rencontrez quelqu’un qui vous plaît, c’est qu’elle n’est pas toujours sur la même temporalité que vous : peut-être qu’elle doit travailler sur elle et sur ces blessures, peut-être qu’elle a des difficultés à faire confiance, à communiquer, à s’engager, peut-être qu’elle ne veut pas s’engager sur le long-terme, ou peut-être tout simplement que vous ne lui plaisez pas au point qu’elle soit prête à se mettre avec vous.

Vous devez accepter ce fait car cela vous évitera bien des déconvenues. Combien de femmes et hommes acceptent encore des partenaires infidèles, indisponibles, violents ou désinvestis parce-qu’ils refusent de se rendre à l’évidence et de reconnaître que ces personnes ne veulent pas réellement s’engager avec elles ?

Combien de femmes et hommes acceptent d’attendre des années que la personne dont elles sont éprises « soit enfin prêt » ou que « ce soit le bon moment » en avalant les excuses absurdes qu’il ou elle leur donnent durant des années sans jamais prendre position et partir ?

Combien de femmes et hommes restent, des années durant, dans une relation malsaine, dévalorisante et qui n’avance pas, dans laquelle chaque échange est une dispute ou une soumission, parce-que leur partenaire ne fait que s’imposer et profiter d’eux ou d’elles ?

Toutes ces exemples ne sont pas des exemples de relations basées sur l’amour mais sur l’ego. L’ego veut vous protéger en vous donnant raison ou en déformant la réalité.

« Ce n’est pas qu’il ne m’aime pas, c’est qu’il n’est pas encore prêt à être en couple. »

« Ce n’est pas qu’il profite de moi, c’est que j’ai une situation plus avantageuse que lui. »

Ou encore, « ce n’est pas qu’il ne quittera jamais sa femme, c’est qu’il ne veut pas la faire souffrir. »

BULLSHIT.

Pourquoi vous parler de l’ego versus de l’amour de soi dans un article au sujet des piliers de l’Intelligence Affective ?

Parce-que la première étape pour entretenir des relations conscientes, profondes et authentiques, c’est de quitter, de renoncer et de jeter ce qui n’en sont pas et n’en seront jamais.

Vous ne pourrez JAMAIS faire d’un homme désintéressé, marié, infidèle à répétition, violent, menteur, un homme bon, doux, avenant, amoureux, de confiance.

Vous ne pouvez pas changer les gens. Vous ne pourrez jamais faire qu’un homme s’engage s’il ne veut pas s’engager. On aime ou on aime pas. Et pour appliquer les piliers de l’intelligence affective à ses relations, il faut d’abord accepter de laisser partir celles où la réciprocité n’est pas.

En l’occurrence, si un seul des deux partenaires ne veut pas améliorer la relation et appliquer ces piliers, cela ne fonctionnera pas et vous serez le.la seul.e à faire que ça marche.


Pilier 1. Un profond respect mutuel.

Parce-qu’il n’y a pas de relation équilibrée sans respect mutuel et que respecter son conjoint, c’est lui signifier notre considération profonde à son égard et reconnaître sa dignité humaine, sa différence par rapport à nous et le fait que nous acceptons son existence, même si elle implique que nous devions faire des concessions. Cela signifie que nous choisissons de faire passer le bien-être de notre relation en premier avant d’assouvir les besoins de notre ego.

Le respect de l’Autre passe d’abord par l’écoute, la disponibilité, l’attention et l’aide que nous allons lui donner quand il en aura besoin. Respecter l’Autre, c’est aussi vérifier son consentement (pour tout type de décision allant du choix de la couleur des murs au consentement sexuel), ne pas l’insulter ni le violenter mais souligner l’importance de son avis et de ses ressentis. Parfois, cela passe par une prise de distance lors d’une dispute : c’est reconnaître que nous ne sommes pas prêts à échanger calmement tout de suite et que pour protéger notre relation, nous avons besoin de prendre de la distance avant que la situation ne dégénère et que nos mots ou nos gestes dépassent notre pensée. De manière générale, respecter son partenaire c’est lui donner une place et une importance équivalente à la nôtre sans prendre le dessus sur lui. C’est accepter sa liberté et ses choix sans le juger.

Pilier 2. Un engagement clair dans la relation.

Si je désire avoir une relation consciente et profonde, basée sur un projet mutuel durable et sérieux, je dois savoir pourquoi je m’engage avec cette personne, dans quel but et où je veux aller avec elle. Et croyez-moi, s’engager réellement avec conscience dans une relation, ce n’est pas toujours évident. S’engager pour quelqu’un, c’est reconnaître que nous choisissons cette personne et que nous renonçons à toutes les autres pour le restant de nos jours : c’est aussi réfléchir à quelles sont nos intentions envers cette relation et réactualiser ces vœux régulièrement pour vérifier que nous sommes toujours en accord avec ces derniers. Il est tout à fait possible que vous ressentiez le besoin de prendre le temps de bien connaître votre partenaire avant de vous engager réellement.

S’engager dans une relation, c’est bien plus que d’être fidèle et que de rentrer tous les soirs à la maison. C’est s’engager à approfondir la relation, à se rendre disponible pour la nourrir, pour la faire grandir, s’engager à réaménager ses priorités s’il elle demande plus de présence et de réparation et c’est aussi s’engager à donner à votre conjoint la place qui lui revient : celle de mari et/ou de compagnon de vie en fonctionnant avec lui telle une équipe soudée qui lorsqu’elle règle un problème le règle pour les intérêts de l’équipe, pas du joueur isolé.

Pilier 3. L’effort de bien communiquer.

C’est l’un des piliers les plus important.

La communication, c’est l’intermédiaire de toute relation. C’est par elle que se règle les malentendus, par elle que se formule les vœux, les demandes, les besoins mais aussi les pires insultes.

Avant toute chose, communiquer en conscience avec votre partenaire, c’est prendre la responsabilité de ses actes, mots et intentions. Mais c’est également faire l’effort d’aller vers l’Autre et de faire le premier pas de réconciliation lorsque son cœur est trop fermé pour le faire : à ce moment-là, votre effort de communication traduit votre engagement pour votre relation, elle traduit votre intention de fonctionner en équipe et de gagner à deux plutôt que de laisser pourrir la situation par fierté et orgueil.

Communiquer en conscience, dans un couple, c’est aussi savoir faire de vraies concessions : avoir la sagesse de trouver de réelles solutions mutuelles qui soient efficaces et dans lesquelles chacun se retrouve.

Pilier 4. Accepter le changement.

Parce-que le changement laissé par le temps est inévitable, sur le corps ou dans les pensées qui mûrissent et changent avec le temps, s’engager pour son couple, c’est surtout accepter que le temps transformera la relation tant sur le plan sexuel, que physique, qu’affectif. C’est pourquoi accepter ce changement vous permettra à tous les deux de renouveler vos engagements ou de reconnaître les difficultés qu’il aura causé dans votre relation pour mieux vous retrouver. Parfois, accepter le changement, c’est accepter que l’Autre change d’avis, de métier ou même de sentiments et accepter qu’il ne soit plus aussi amoureux ou investi qu’au départ. Accepter la liberté absolue de l’être aimé et continuer de l’aimer tout de même, c’est la vraie sagesse et le vrai amour.


J’espère que cet article vous aura inspirer quels étaient les piliers d’une relation épanouie. Vos pouvez me rejoindre sur YouTuBe et Instagram pour retrouver tout mon contenu sur l’Amour de Soi et l’Intelligence Affective :

Si vous souhaitez être coachée pour améliorer votre couple (savoir mieux communiquer avec votre partenaire, améliorer votre estime de vous-même ou être accompagnée durant une crise relationnelle), n’hésitez pas à réserver votre Bilan Sentimental Offert. C’est un appel de 30 minutes destiné aux personnes souhaitant être coachées et me permettant d’identifier quels sont vos blocages et vos besoins d’accompagnement :

Si vous avez aimé cet article, faîtes-le moi savoir dans les commentaire et partagez-le autour de vous.

Affectueusement,

Chloé Merckaert – S’aimer +.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Follow Me!